Dienstag, 17. März 2015

Des soirées musicales

Comme le veut la coutume, ma comparse toulousaine m'emmène dans des lieux où je n'aurais jamais eu l'idée d'aller seule ou par moi-même... C'est ainsi que nous nous retrouvâmes dans ce sanctuaire de la musique pour un concert de Junghee Ryu dans le cadre des "Berlin Debuts". Ambiance tamisée, douce, acoustique soyeuse, j'avais l'impression d'être plongée dans bon bain bien chaud, bienfaisant au son de Mozart taquin et "académique" et de Schumann, mon préféré des deux. Un véritable voyage reposant pour ce temps un peu frisquet pour la saison. Bien que nous fûmes reparties à l'entracte, parce que c'est pas tout ça, mais le réveille sonne à 5h30, j'ai passé un moment extraordinaire. 

Mais ne vous ai-je pas raconté non plus qu'il y a 15 jours: je me suis retrouvée avec mon pote Ralf qui travaille à la Volksbühne, à l'opéra comique pour une première composée de deux opéras d'une heure chacun. 



Henrik Nánási, le chef d'orchestre, a choisi de nous présenter deux pièces tout à fait différentes: Gianni Schicchi de Puccini et Barbe Bleue de Béla Bartók. Ce dernier était d'une force incroyable soutenue par une interprétation grandiose de Ausrine Stundyte et Gidon Saks (incroyablement  s e x y  d'ailleurs!!!!). Non seulement la musique mais aussi la langue hongroise m'ont particulièrement émue et impressionnée!!! C'est ainsi que j'ai découvert ceci qui me fait absolument craquer... Ces courts opéras m'ont également donné envie d'en découvrir davantage sur Puccini, cela tombe très bien d'ailleurs, puisque : 

Admirez le professionalisme de la photo - haheum...

To be continued...

Kommentare:

  1. Tes trois liens sont différents mais aussi intéressants. Mozart est celui qui me donnerait le plus la banane mais Schumann et Bartok sont prenant également. Bien que complétement novice, j'aime de plus en plus le classique.

    AntwortenLöschen
  2. Même si il est d'abord difficile parfois, quand on s'y met au classique, on ne peut plus s'en passer :-D

    AntwortenLöschen