Donnerstag, 3. Januar 2013

Roman léger pour apéritif littéraire

Chez Klein und Aber,
En 2011
Traduit de l'israelien hébreu vers l'allemand par Helene Seidler
288 pages

Voici encore un livre que j'ai eu le plaisir de découvrir lors d'une soirée-livres. Schlamassel est un mot yiddish qui signifie pagaille, poisse... Ceux qui connaissent un peu la littérature fantastique de la période Romantique pensent tout de suite au personnage créé par Chamisso: Peter Schlemihl, homme malchanceux et maladroit qui a vendu son ombre à un commerçant en complet gris. "Schlemihl" et "Schlamassel" possèdent la même racine.

Revenons à nos moutons: Amir vient faire ses études de cinéma à New-York. Quelle différence entre Israel et les États-Unis, le jeune homme se trouve confronté à l'individualisme américain, véritable choc culturel... Il rencontre également Philly avec qui il vivra une belle histoire d'amour jusqu'à cette fatale nuit de Saint Sylvestre à Costa Rica...

L'histoire et l'écriture n'ont rien de compliqué, la lecture est en plus facilitée par la présence de chapitres, le style est mordant, provocateur tout dévoilant la forte sensibilité du narrateur. J'ai beaucoup aimé ces remarques sur le choc culturel auquel il est confronté, la façon dont il décrit ses rapports avec sa famille, quelques allusions aux us et coutumes de son pays. Un roman drôle, léger, un bon moment à passer.

Il n'existe malheureusement pas de traduction française mais si vous lisez un peu l'allemand, ce roman est tout à fait abordable ;-).

Kommentare:

  1. Un livre sur, entre autres, les chocs culturels, il doit être intéressant!
    Au fait on ne dit pas plutôt "hébreu" qu'"israélien" pour nommer la langue parlée en Israël ?

    AntwortenLöschen
  2. si c'est fort possible aaaaaaaaaaaaah si tu as raison ahahaha en tout cas le livre est très drôle

    AntwortenLöschen